25, 26 & 27 Avril 2018

Voilée

Dates passées
mercredi 25 avrilthéâtre des Îlets20h30
jeudi 26 avrilthéâtre des Îlets19h30
vendredi 27 avrilthéâtre des Îlets19h30
Réserver

(Dé)mêlant sa mythologie familiale à l’histoire de la broderie, Amélie Poirier fait dialoguer l’Algérie et le nord de la France en questionnant les notions d’identité, de religion ou d’étranger. Où en sommes-nous de notre histoire post-coloniale ? Comment vivre sa foi dans une république laïque ? Une femme voilée peut-elle être féministe ?

Dans sa quête, Amélie Poirier a interrogé quatre femmes de quatre religions différentes, comme quatre rapports particuliers au tissu : Myriam la protestante, Mounya la musulmane, Mariane

la catholique et Aramesh l’Iranienne à la spiritualité laïque. Entrecroisant leurs paroles, celles de théoricien.ne.s et sa propre écriture, Amélie Poirier nous propose un voyage poétique et politique, mêlant paroles, danse, marionnettes et musique électro-acoustique

Je crois aux hommes, à la vie
Conception, écriture, dramaturgie et jeu Amélie Poirier, assistée de Lyly Chartiez-Mignauw. Textes d’après des sources théoriques et des entretiens réalisés avec Mariane, Mounya, Myriam et Aramesh. Danseuse et manipulation textile Jessie-Lou Lamy-Chappuis. Création sonore Anne Lepère. Construction de la marionnette et régie lumière Audrey Robin. Regard chorégraphique Marion Sage. Regard scénographique Philémon Vanorlé. Accompagnement technique et dramaturgique Superamas. Regard complice sur la période de recherche Bérangère.

crédit photographique : Crédits photographique : Pierre Dupond, Chantal Guimauve.

Avec le soutien du Théâtre du Nord – CDN Lille-Tourcoing et de la Drac Hauts-de-France dans le cadre du dispositif de recherche « Un pas de côté », de la Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France, du Vivat – scène conventionnée théâtre et danse d’Armentières et de la maison de la culture d’Amiens Remerciements Aurore Evain pour son aide sur la documentation scientifique