13 & 14 mars 2024

Téléphone-moi

mercredi 13 mars théâtre des Îlets | grande salle 20h00
jeudi 14 mars théâtre des Îlets | grande salle 14h00
jeudi 14 mars théâtre des Îlets | grande salle 20h00

La cabine téléphonique est pour Jean-Christophe Dollé et Clotilde Morgiève autant un principe d’écriture que de mise en scène. Autour d’elle, ils déploient une fresque familiale originale qui traverse le siècle.

Dans Téléphone-moi, on traverse l’Histoire en cabine téléphonique. La première arbore un style très années 40. Au milieu, on a sans aucun doute à faire aux années 80, quant à la dernière elle évoque les années 2000. Chacune a ses habitué·e·s, voire même ses habitant·e·s. À commencer par Madeleine, héroïne de la résistance, qui dans sa cabine-refuge rencontre Léon. Cette passion détruite par la guerre laisse des traces sur les générations suivantes. Sur Louis notamment, qui faute d’assumer ses responsabilités a élu domicile dans une cabine. Puis sur Léonore, dont le seul lien avec le monde est encore une cabine.

Composé tel un puzzle dont les pièces sont des conversations téléphoniques, Téléphone-moi nous fait traverser trois moments de l’Histoire de France. Cette partition complexe autant que ludique reconstitue devant nous l’histoire morcelée d’une famille qui nous tient en haleine du début à la fin. Au bout du fil, il y a la réconciliation. Il y a la réparation des liens entre des vivant·e·s qui chancellent et des morts qui n’ont guère marché plus droit.

Je mens tellement bien que quand je dis la vérité ça paraît faux. 
texte Jean-Christophe Dollé • mise en scène Clotilde Morgiève & Jean-Christophe Dollé • avec Stéphane Aubry, Solenn Denis, Jean-Christophe Dollé, Clotilde Morgiève & la voix de Nina Cauchard • scénographie et costumes Marie Hervé • lumières Nicolas Priouzeau • son Soizic Tietto • musiques Jean-Christophe Dollé • plateau Simon Demeslay, Noé Dollé • couture Julia Brochier, Agathe Laemmel • perruques Julie Poulain • conseils magiques Arthur Chavaudret

crédits images : Daniel Pieruzzini

production f.o.u.i.c • coproduction Théâtre Victor-Hugo de Bagneux – VSGP & ses spectateurs confinés & solidaires • avec le soutien de La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre National des Écritures du Spectacle, la Drac Bourgogne-Franche-Comté, la communauté de communes Bazois-Loire-Morvan & l’Adami