les 25 & 26 mars 2020

SCELŬS [Rendre beau]

mercredi 25 marsthéâtre des Îlets20h30
jeudi 26 marsthéâtre des Îlets19h30
Réserver

Bourré d’inconsistance, de colère sourde et d’égoïsme, Atoll entre dans sa quarantaine adulescente avec cynisme et nihilisme. Mais son monde va être bouleversé par sa sœur Yéléna qui l’entraîne dans un grand jeu de piste où l’intrigue consiste à déterrer les secrets de leur famille. Alors, comme dans la plus folle des tragédies, de révélation en révélation, Atoll se cognera aux folies humaines. Parviendra-t-il à sortir de lui-même, à dépasser les fêlures passées et reprendre le pouvoir sur son destin ? S’empêtrera- t-il dans sa fureur ou choisira-t-il de pardonner ?
Après Sandre, accueilli aux Îlets la saison passée, Le Denisyak convoque avec cette nouvelle création une fresque familiale, aussi crue que lyrique, tissée d’amour et de névroses. Une ôde à la vie et à la différence où les souvenirs deviennent fantômes, les mensonges se font pansements, et les anti-héros, monstrueux et tragiques, se débattent dans leur destin mal foutu.

dès 14 ans

création soutenue par le théâtre des Îlets

MAMAN — Arrête de crier tu fais fuir les étoiles. ATOLL — Jamais eu d’étoiles par ici, les lumières de la ville. Maman je veux mourir !
texte Solenn Denis mise en scène Le Denisyak (Solenn Denis & Erwan Daouphars) • avec Julie Teuf, Philippe Bérodot, Erwan Daouphars, Nicolas Gruppo scénographes Eric Charbeau & Philippe Casaban création lumière Yannick Anché & Fabrice Barbotin création sonore Julien Lafosse • assistanat à la mise en scène Clémentine Couic • chorégraphie Aurélie Mouilhade • stagiaire lumière Alexiane Trapp costumes Kam Derbali décor Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

crédit photographique : Pierre Planchenault

production Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine – TnBA, Le Denisyak coproduction théâtre des Îlets – CDN de Montluçon – région Auvergne-Rhône-Alpes, La Passerelle – scène nationale de Saint-Brieuc, Centre de Production des Paroles Contemporaines –  Théâtre l’Aire Libre, OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine avec le soutien financier du ministère de la Culture – Drac Nouvelle-Aquitaine, de la ville de Bordeaux, du Fonds SACD Théâtre et de la Spedidam • avec l’aide à l’écriture du CNL – Centre National du Livre • remerciements au Glob Théâtre – Bordeaux et au CENTQUATRE - Paris Le texte est publié chez Lansman.