8 & 9 mars 2023

Grès (tentative de sédimentation)

mercredi 8 mars théâtre des Îlets 20h00
jeudi 9 mars théâtre des Îlets 20h00
Réserver

Comment, de l’acceptation de sa condition, bascule-t-on dans la révolte ? Telle est la question que nous invite à examiner Guillaume Cayet avec Grès (tentative de sédimentation), monologue d’un sans-voix.
Longtemps, le personnage imaginé par Guillaume Cayet dans Grès s’est contenté de ce qu’il avait. Pas grand-chose, mais tout même : une « Moitié » avec qui il partage les mêmes difficultés, deux enfants pour qui il rêve d’un « vrai métier », une bagnole où « personne ne lui dicte ses lois », et ses collègues eux aussi gardiens de sécurité, Aziz et Moha qu’il aime vraiment bien. Ils sont des « comme lui », c’est-à-dire des pas entendus, des « à la marge » comme en est plein le théâtre de Guillaume Cayet. Mais sa tranquillité ne va pas durer. la colère va monter, doucement, en même temps que celle de bien d’autres. Celle des Gilets jaunes.
Pour dire la transformation, la « tentative de sédimentation » de son homme, Guillaume Cayet opte pour le monologue à la première personne. Micro à la main, le comédien Emmanuel Matte s’empare de sa poésie brute comme si témoigner était un combat vital, une urgence pour sauver la dignité de ceux qu’on ne voit pas. Avec lui au plateau, Valentin Durup, musicien et compositeur du groupe de rap la Canaille joue aussi la colère qui a quitté les ronds-points mais pas la société.

écriture & mise en scène Guillaume Cayet • jeu Emmanuel Matte • musique live Valentin Durup • scénographie Salma Bordes • création musical Valentin Durup • création lumières Juliette Romens • création vidéo Antoine Briot • costumes Cécile Box • régie Antoine Briot, en alternance avec Clémentine Gaud & Nicolas Hadot

crédits images : Pascal Aimar

production le désordre des choses • coproduction la Comédie de Clermont-Ferrand – SN, la Ferme du Bonheur – Nanterre, Théâtre de Privas – SC art & territoire, Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines – Paris, la 2deuche – espace culturel de Lempdes – SR Auvergne-Rhône-Alpes • soutiens région Auvergne-Rhône-Alpes, la Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle – Villeneuve lez Avignon, Groupe des 20 Auvergne- Rhône-Alpes • la compagnie est associée à la Comédie de Clermont-Ferrand – SN pour les saisons 2019-2022 • le désordre des choses est une compagnie conventionnée par la Drac Auvergne-Rhône‑Alpes & reçoit le soutien de la région Auvergne-Rhône‑Alpes & du département du Puy‑de‑Dôme • création le 2 octobre 2021 à la Passerelle (Pont-de-Menat) dans le cadre de la tournée décentralisée de la Comédie de Clermont-Ferrand – SN, en coréalisation avec la communauté de communes Combrailles Sioule & Morge