du 5 au 9 décembre 2023

Des jambes pour une sirène

Dates passées
mardi 5 décembre théâtre des Îlets | grande salle 19h00
mercredi 6 décembre théâtre des Îlets | grande salle 09h30
mercredi 6 décembre théâtre des Îlets | grande salle 14h00
jeudi 7 décembre théâtre des Îlets | grande salle 09h30
jeudi 7 décembre théâtre des Îlets | grande salle 14h00
vendredi 8 décembre théâtre des Îlets | grande salle 09h30
vendredi 8 décembre théâtre des Îlets | grande salle 14h00
samedi 9 décembre théâtre des Îlets | grande salle 18h00

Lorsque Lazare réécrit La Petite Sirène, folie et tendresse sont au rendez-vous. La joie aussi, absente du conte d’Andersen. Entre théâtre et musique, sa pièce dit le bonheur qu’il y a à s’adapter loin de chez soi. Sans en taire les douleurs.

C’est à sa manière unique de troubadour des scènes contemporaines que Lazare entre dans le territoire du conte avec Des jambes pour une sirène. Il y poursuit la direction empruntée dans Coeur instamment dénudé (2022), où il réécrivait le mythe de Psyché. Destinée aux enfants comme aux adultes, sa réécriture du conte d’Andersen est guidée par les mêmes lumineux desseins. Il lui faut pour cela prendre avec le texte d’origine bien des distances. Et affirmer avec sa troupe d’interprètes chanteur·se·s et musicien·ne·s que « quand rien ne va plus, il suffit de chanter ! ». Lorsqu’elle souffre de ne pas trouver sa place sur terre, quand elle désespère de ne pas avoir les mots qu’il faut, la sirène de Lazare chante et tout va mieux. Elle s’invente une langue à la mesure de son imaginaire. Elle y dit le bonheur de la découverte du monde, et sa curiosité, sa gourmandise, recouvrent sa tristesse de créature abandonnée par le prince qu’elle a sauvé. Faite de comptines et de refrains, la pièce réveille en chacun·e l’enfance, dont la disparition rime souvent avec intolérance.

Si l’homme savait s’adapter au miracle, il n’aurait pas délaissé les sirènes. 
texte & mise en scène Lazare • collaboration artistique & coordination musicale Laurie Bellanca • jeu, chant & musique Laurie Bellanca, Anaïs Defay, Louis Jeffroy, Léa Quinsac • lumière Philippe Ulysse • régie générale Bruno Bléger • costumes Raoul Fernandez • scénographie et accessoires Lucie Auclair  • construction Lucas Remon • stagiaire construction Anna Behlalou

crédits images : Hélène Bozzi, Pauline Le Goff

administration & diffusion La Gestion des Spectacles – Les 2 bureaux • production Vita Nova • coproduction Théâtre de la Ville, Le Grand T – théâtre de Loire-Atlantique à Nantes, théâtre des Îlets – CDN de Montluçon, La Passerelle – SN de Saint-Brieuc • avec le soutien  & l’accompagnement téchniques des Plateaux Sauvages – Paris • avec le soutien de La Fonderie – Le Mans & de la Ville de Paris • Vita Nova est soutenue par le ministère de la Culture – Drac Île-de-France.