Marie Rousselle-Olivier

artistes associé•e•sautrice, comédienne, metteuse en scène

Marie Rousselle-Olivier, née en 1993, est une grande comédienne mesurant 1m53. Comédienne de la première Jeune Troupe puis artiste permanente au théâtre des Îlets de 2016 à 2019, elle joue dans plusieurs créations écrites et mises en scène par Carole Thibaut (La Petite Fille qui disait non, Variations Amoureuses).

Elle l’assiste également à la mise en scène sur différents spectacles (Les Bouillonnantes, Fantaisies, Les Journées du Matrimoine, etc.), mène des actions culturelles, et présente des lectures de textes contemporains dans divers organismes du territoire de l’Allier.
C’est au CDN de Montluçon qu’elle invente les Rencontres au Bistrot, série d’interviews radiophoniques d’artistes en création, ayant lieu dans des cafés ; elle présente alors aussi ses premiers travaux d’écriture au plateau et de mise en scène – CRASH SEX, à l’issue de quoi elle rejoint la Mythique Compagnie avec plusieurs complices artistiques.

Marie Rousselle-Olivier a précédemment été Compagnonne au sein du GEIQ Théâtre / NTH8 de Lyon (promotion 2016-2018). En parallèle de son cursus théâtral aux Conservatoires de Toulouse et de Villeurbanne, Marie s’est formée à la danse contemporaine à l’ENMDAD de Villeurbanne, ainsi qu’à la philosophie, où elle a obtenu un master, après avoir fait khâgne et hypokhâgne. Marie s’est aussi formée au dessin et à la peinture, et pose régulièrement comme modèle vivant pour des ateliers de dessin.

Quelques rencontres artistiques:
Jacques Descorde (Le Mouchoir – création 2020), Philippe Ménard (chorégraphe – Let’s dance – 2019), Christine Joly, Guillaume Bailliart, Sébastien Valignat, Pascale Henry, Nadège Prugnard, Pierre Meunier, Sébastien Bournac, Patrick Pezin (masque), Guillaume Pigé (mime), Marie-Zénobie Harlay (danse contemporaine), Frédéric Tellier (Topeng, danse masquée balinaise), Gaëlle Lécuyer (clown)…

En création

Crédits images : Émile Zeizig