Koffi Kwahulé

artiste(s) associé(e)(s)Ecrivain, comédien, metteur en scène, dramaturge

Écrivain, occasionnellement metteur en scène et comédien, Koffi Kwahulé s’est formé à l’Institut national des arts d’Abidjan, à l’école de la rue Blanche (Ensatt) et à l’université de la Sorbonne – Paris-III où il a obtenu un doctorat d’études théâtrales.

Il est l’auteur d’une trentaine de pièces, traduites dans plusieurs langues et créées en Europe, en Afrique, en Amérique latine, aux États-Unis, au Canada et au Japon. Il est lauréat en 2006 du prix Ahmadou-Kourouma pour son roman Babyface (éditions Gallimard) et grand prix ivoirien des Lettres.

Son écriture est très influencée par le Jazz mais aussi par son implication politique et historique.

En 2013 il reçoit le prix Édouard-Glissant, honorant une œuvre artistique marquante de notre temps. Pour l’ensemble de son œuvre, il reçoit en 2015 le Prix Mokanda et le Prix d’Excellence de Côte d’Ivoire.

Pour L’Odeur des arbres (éditions Théâtrales), il a reçu en 2017 le Grand Prix de Littérature Dramatique ainsi que le Prix Bernard-Marie Koltès en 2018.

En création

SAMO – A tribute to Basquiat

Les Bouillonnantes

Crédit photographique : Héloïse Faure